Outils

Utilisez WinDbg pour déboguer vos applications Win32 et pilotes Windows.

Utilisez le débogueur Visual Studio pour observer le comportement de votre application lors de l’exécution et localiser les erreurs de logique.

Recommandations d’ordre général en matière de débogage

Créez un débogueur de base, piloté par événement, qui attend les événements de débogage, génère des exceptions de point d’arrêt et transfère le contrôle d’exécution au débogueur.

Ajoutez du code de gestion d’erreur à votre application afin qu’elle récupère après toute erreur inattendue.

Utilisez un manifeste XML pour définir les événements que vous voulez publier dans le canal ou la session ETW afin d’effectuer le suivi des événements ou enregistrer ces derniers pour résoudre les problèmes.

Contrôlez le traitement des exceptions logicielles et matérielles et fournissez la prise en charge des débogueurs sur tous les langages de programmation et les machines.

Cet outil détecte les blocages des applications en extrayant une chaîne d’attente pour un ou plusieurs threads et objets de synchronisation.

Accédez à l’état et aux informations de la fonctionnalité de processeur étendu, notamment Intel AVX, et gérez-les. Cette fonctionnalité est destinée aux applications qui utilisent les calculs à virgule flottante de manière intensive.

Débogage dans Visual Studio

Utilisez les techniques courantes de débogage pour les applications qui ciblent l’environnement CLR (Common Language Runtime).

Utilisez les techniques courantes de débogage pour les applications natives et Win32 écrites en C++.

Les outils Graphics Diagnostics vous permettent de déboguer les erreurs graphiques dans votre jeu ou application DirectX.

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Vous avez des commentaires supplémentaires ?
Merci ! Vos commentaires sont précieux pour nous.